barber

barber [ barbe ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1882; « raser » 1600; de 1. barbe (3o)
Fam. Ennuyer. assommer, raser. Cela me barbe d'y aller. Vous le barbez avec vos histoires.
Pronom. SE BARBER : s'ennuyer. On s'est barbé toute la journée. se barbifier.

barber verbe transitif (de barbe 1) Familier. Ennuyer, assommer quelqu'un ; raser : Il nous barbe, avec ses exigences !barber (homonymes) verbe transitif (de barbe 1) barbet nom masculinbarber (synonymes) verbe transitif (de barbe 1) Familier. Ennuyer, assommer quelqu'un ; raser
Synonymes :
- assommer (familier)
- embêter (familier)
- empoisonner (familier)
- raser (familier)
- tanner (familier)
Contraires :
- intéresser
- séduire

barber
v. tr. Pop. Ennuyer. Ce travail me barbe.
|| v. Pron. On s'est barbé en vous attendant.

⇒BARBER, verbe trans.
Pop. et fam. Ennuyer, assommer, raser :
1. Le fait est qu'il ne perd aucune occasion de nous barber avec ses expériences dramatiques.
CLAUDEL, Le Ravissement de Scapin, 1952, p. 1341.
♦ Importuner, poursuivre quelqu'un de ses réclamations, de ses récriminations :
2. J'avais un boulot du diable, je vais barber tout le monde pour avoir des munitions, je reviens à quatre heures.
MALRAUX, L'Espoir, 1937, p. 589.
Rem. Selon ROB. Suppl. 1970 ,,avec un sujet de personnes, moins usuel que les autres emplois``.
Emploi pronom. :
3. Eh bien, c'est juste la coiffure que Landoff m'avait inventée pour le Wintergarten de Berlin, l'année que je me suis tant barbée à chanter le « petit cohn! »
COLETTE, Claudine s'en va, 1903, p. 211.
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1397 barber « raser, faire la barbe à qqn » (B. archéol. du Comité des travaux hist. et sc., 1911, p. 51 : Item, un bachin a barber) — 1845, BESCH.; 2. 1882 arg. « ennuyer qqn » (d'apr. ESN.).
Dér. de barbe1; dés. -er; au sens 2 d'apr. l'arg. raser qqn (cf. barbe1 étymol. II B).
STAT. — Fréq. abs. littér. :8.
BBG. — DUCH. 1967, § 57. — ROG. 1965, p. 24. — SAIN. Lang. par. 1920, p. 369.

barber [baʀbe] v. tr.
ÉTYM. 1882; « raser (la barbe) », 1397; de barbe.
Fam. Ennuyer, assommer. Barbifier (vx), raser, tanner. || Il commence à nous barber, il nous barbe avec ses histoires. || Ça me barbe d'aller à cette conférence.
1 Je l'ai querellée sur ces cachoteries (…)
— Bah ! m'a-t-elle répondu, je n'allais pas te barber avec ça.
J. Dutourd, Pluche, VIII, p. 99.
——————
se barber v. pron.
S'ennuyer. Raser (se). || On s'est barbés pendant trois heures. || On se barbe à cent sous de l'heure. || Se barber à faire, en faisant qqch.
2 Marie-Blanche m'annonçait que la chasse était ouverte et qu'elle se devait d'y être; le reste du temps, elle se barbait à des cours de droit.
Geneviève Dormann, le Chemin des Dames, p. 196.
CONTR. Distraire, intéresser.
DÉR. Barbant.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Barber — (das englische Wort für Barbier) ist der Familienname folgender Personen: Amos W. Barber (1861–1915), US amerikanischer Politiker und Gouverneur von Wyoming Andrea Barber (* 1976), US amerikanische Schauspielerin Anthony Barber, Baron Barber… …   Deutsch Wikipedia

  • BARBER (S.) — BARBER SAMUEL (1910 1981) Compositeur américain né à West Chester (Pennsylvanie), Samuel Barber reçoit très tôt une formation de pianiste et d’organiste avant d’étudier au Curtis Institute de Philadelphie (1924 1932) avec Rosario Scalero,… …   Encyclopédie Universelle

  • Barber — Bar ber (b[aum]r b[ e]r), n. [OE. barbour, OF. barbeor, F. barbier, as if fr. an assumed L. barbator, fr. barba beard. See 1st {Barb}.] One whose occupation it is to shave or trim the beard, and to cut and dress the hair of his patrons. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Barber — Barber, Samuel * * * (as used in expressions) Barber, Red Walter Lanier Barber Barber, Samuel …   Enciclopedia Universal

  • Barber —   [ bɑːbə],    1) Chris, eigentlich Donald Christopher Barber, britischer Jazzposaunist und Bandleader, * Welwyn Garden City 17. 4. 1930. Seine 1953 gegründete Band gehörte bis Anfang der 60er Jahre zu den erfolgreichsten Formationen des… …   Universal-Lexikon

  • barber — [bär′bər] n. [ME & OFr barbour; ult. < ML barbator < L barba,BEARD] a person whose work is cutting hair, shaving and trimming beards, etc. vt. to cut the hair of, shave, etc. vi. to work as a barber …   English World dictionary

  • Barber — Bar ber, v. t. [imp. & p. p. {Barbered} (b[aum]r b[ e]rd); p. pr. & vb. n. {Barbering}.] To shave and dress the beard or hair of. Shak. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Barber — Bar ber, n. (Meteor.) A storm accompanied by driving ice spicules formed from sea water, esp. one occurring on the Gulf of St. Lawrence; so named from the cutting ice spicules. [Canada] [Webster 1913 Suppl.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Barber — Barber, 1) (Jagdw.), so v.w. Barbet; 2) (Pferdew.), so v.w. Berber …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bärber — Bärber, Volk, so v.w. Barabra …   Pierer's Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.